Consulter tous les articles

La Sainte-Trinité

Eglise de la Sainte-Trinité

Église issue de la Révolution industrielle et du Second Empire et construite par Théodore Ballu (1867). Très large nef surmontée de tribunes et ornée de sculptures, dont la Vierge à l’Enfant de Paul Dubois. Nombreuses peintures murales dont La Sainte Trinité de Félix Barrias, L’Agneau Mystique de Félix Jobbé-Duval et L’Assomption d’Élie Delaunay. Remarquable orgue Cavaillé-Coll 1838 (3 claviers, 48 jeux) dont le titulaire fut longtemps Olivier Messiaen.

A product of the Industrial Revolution and the Second Empire, the church was built by Théodore Ballu (1867). Its wide nave is surmounted by galleries and embellished with sculptures, including the Virgin and Child by P. Dubois. Among the many mural paintings are La Sainte Trinité by Barrias, L’Agneau Mystique by F. Jobbé-Duval and L’Assomption by Delaunay. The remarkable organ, by Cavaillé-Coll, was for many years played by Olivier Messiaen.

Visites

Visites guidées. Le 1er dimanche du mois à 16h.

Journées du patrimoine. Visites guidées le samedi 18/09 et le dimanche 19/09 à 16h.

Informations pratiques

Adresse : Place d’Estienne-d’Orves – 75009 Paris

Métro : Trinité (ligne 12), Saint-Lazare (lignes 3, 12, 13 et 14) et Chaussé-d’Antin (lignes 8 et 9)

Bus : 26, 32, 43, 68 et 81 (arrêt Trinité)

Horaires : voir sur le site de l’église

© 2021. Art, Culture & Foi
Mentions légales