Consulter tous les articles

Nuit Blanche à la Galerie Saint-Séverin

Malgré la pluie incessante, le public de Nuit Blanche est venu à la Galerie Saint-Séverin découvrir « Intérieurs infinis » vendredi 2 octobre. Ce triptyque a été spécialement réalisé par Rosa Maria Unda Souki, une artiste née en 1977 à Caracas, pour la Galerie à l’initiative d’Odile Burluraux, commissaire. L’une et l’autre étaient présentes pour aider le public à mieux apprécier l’œuvre et répondre aux questions. Le débat a été très animé et a réuni devant la vitrine un public jeune et international.

L’artiste nous convie à une déambulation dans une architecture qui évoque tant sa maison d’enfance au Venezuela que la demeure de Frida Kahlo au Mexique. C’est une exploration d’un espace matériel, mais aussi mental et plus profondément spirituel.

La nature, présente dans ces plantes tropicales si luxuriantes nous indique bien qu’il s’agit d’un espace vivant et que cette quête intime est d’une actualité brûlante. Reprenant ce même thème, Rosa Maria Unda Souki publie aux Éditions Zulma son premier roman graphique « Ce que Frida m’a donné ». Elle le dédicacera le jeudi 7 octobre à l’occasion du vernissage à la Galerie Saint-Séverin.

Nathalie du Moulin de Labarthète

Pour en savoir plus sur l’exposition, cliquer ici.

© 2021. Art, Culture & Foi
Mentions légales